PATRIMOINE NATUREL

Plus de 18% du territoire sont désignés comme parcs nationaux (742 250 ha); réserves fauniques (2 030 000 ha); paysages protégés (9 700 ha) ou en aires d’activités multiples (403 950 ha). Les grands mammifères du Cambodge incluent tigres, léopards, ours, éléphants, vaches sauvages et cerfs. Il y a de nombreuses espèces d’oiseaux dont des cormorans, des grues, des marins-pêcheurs, des calaos, et même l’ibis géant ou l’ibis blanc à épaulettes. Les endroits les plus appréciés des amateurs d’oiseaux sont le Sanctuaire de Prek Toal, qui abrite des oiseaux d’eau rares comme l’adjudant cigogne, l’anhinga à ventre noir, les tantales indiens, blancs et autres pélicans à becs tachetés, ainsi qu’Ang Trapeng Thmor dans la province de Banteay Meanchey, qui abrite la grue Antigone.

Le Mékong est après l’Amazone, la plus grande réserve de biodiversité piscicole. Il est l’habitat du plus grand poisson d’eau douce du monde, le poisson-chat géant du Mékong. Le dauphin de l’Irrawaddy y trouve refuge mais est fortement menacé d’extinction.

Parc national de Virachey 3 325 km ² – altitude 1.500 m

Virachey est à cheval entre les provinces de Rattanakiri et Stung Treng dans le nord-est. Il est l’un des domaines de conservation prioritaires du sud-est asiatique. Largement inexploré, il abrite une faune variée, des cascades et des montagnes, des forêts denses et semi denses, des savanes d’altitude, des bosquets de bambous et quelques parcelles de forêt mixte de feuillus.

Parc National de Kirirom 350 km² – altitude 675 m

Dans la province de Kampong Speu, à 112 km au sud-ouest de Phnom Penh, il  s’étend sur la partie orientale du massif des Cardamomes. Kirirom fut le premier parc national désigné. Il contient de nombreux sentiers à travers les forêts, de petits lacs et des cascades. Cerfs, gaurs, banteng (Bos javanicus), linsangs tachetés, et gibbons grand pic l’habitent.

Parc national de Ream 210 km²

Le parc national de Ream, à 18 km de Sihanoukville, a été créé en 1993. Il comprend 150 km² d’habitat terrestre et 60 km² d’habitat marin, il comprend des plages, des forêts de mangroves, une jungle tropicale et plus de 150 espèces d’oiseaux, et il est célèbre pour sa population de singes.

Parc national de Bokor 1 581 km² – altitude 1040 m

Le parc national de Bokor (ou Preah Thaïlande) est recouvert d’une forêt primaire qui est particulièrement riche en flore endémique. Il offre un refuge à la faune menacée comme le tigre, et le paon vert etc. D’autres attractions du parc sont les chutes de Popokvil et l’ancienne station française abandonnée. Malheureusement un récent méga développement chinois a investi le haut de la montagne avec casino, hôtel, golf?, etc. Mais le reste du Parc reste intéressant à explorer.

Le massif des Cardamomes 20 000 km² – altitude 1080 m

La plus grande zone protégée du Cambodge se compose de la réserve de faune du Mont Samkos, la réserve d’Aural, la forêt centrale protégée des Cardamomes.Elle regroupe trois des écosystèmes les plus menacés d’Asie du Sud-Est: des plaines Forestières sempervirentes, des forêts galeries et des zones marécageuses. Les cardamomes sont d’une beautéà couper le souffle et abritent une biodiversitéétonnante ; plus de 82 espèces de mammifères, 282 d’oiseaux et 86 de reptiles, parmi lesquelles un grand nombre en voie de disparition dont des tigres, des éléphants d’Asie, d’ours, des crocodiles siamois, les pangolins et les huit espèces de tortues terrestres et tortues.