RÈGLES DE BONNE CONDUITE

Bien observer quelques règles minimales de conduite vous permettra d’avoir un séjour plus agréable et de minimiser les risques d’incompréhension avec la population locale. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider :

A ne pas faire :

  • Avec votre guide : Sachez que le guide est votre premier interlocuteur et votre premier secours en cas de problème. Maintenir de bonnes relations avec le guide est donc particulièrement important. Certains voyageurs accordent peu de crédit aux explications du guide et cherchent souvent à le démentir en évoquant les informations données dans les guides de voyage. Evitez ce comportement qui peut gêner votre accompagnateur et préférez toujours le dialogue en acceptant les différences de points de vue. Quand une visite ne vous intéresse pas, il vaut mieux le dire franchement à votre guide que de le suivre en montrant une attitude désintéressée.
  • Evitez de vous froisser avec votre guide. S’il ne vous satisfait pas, téléphonez à notre agence pour en changer.
  • Perdre son calme dans une conversation serait un affront. Si une situation est délicate à gérer, conservez votre calme sans monter le ton ni se faire menaçant. Evitez de faire perdre la face à un cambodgien car c’est un acte très grave.
  • On ne s’embrasse pas pour se saluer, on se serre rarement la main. Pour saluer un égal, portez vos mains jointes au-devant de la poitrine. Pour saluer un supérieur, joignez les mains devant le visage.
  • Il est déconseillé de porter les vêtements provocateurs. Certes, le mode vestimentaire européen est de plus en plus importé mais quand vous allez à la campagne où la discrétion et la délicatesse sont encore gravées dans l’esprit des gens, préférez les vêtements avec col et à manches. Lorsque vous entrez dans une pagode, il est vivement conseillé d’être couvert des épaules aux genoux. Déchaussez-vous aussi à la porte, parlez à voix basse et ne touchez pas aux objets d’ornements.
  • Ne pas appeler directement les gens. Il convient de les appeler par leurs noms, précédés de « monsieur » ou « madame ».
  • N'accorder qu'une confiance très relative à la réponse par l'affirmative. Tout comme le vietnamien, le cambodgien a des difficultés à avouer son ignorance ou son incompréhension. Donc méfiez-vous, assurez-vous que le “Oui" en est vraiment un. Cela doit même, pour vous, devenir un réflexe afin de ne pas avoir à gérer des situations compliquées.
  • Ne jamais toucher la tête d’une personne car ce geste est considéré comme une injure.
  • Dans les temples, ne pas s’assoir dos au Bouddha, ni pointer ses pieds dans sa direction.
  • Prendre la photo des gens sans leur demander l’autorisation est déconseillé.